Location courte durée au Canada : déclarer ses impôts

Depuis l'introduction des services de location à courte durée, plusieures entreprises, dont Airbnb, ont redoublé d'efforts pour collaborer avec le gouvernement provincial et fédéral afin de pouvoir fournir des règles et des lignes directrices aux personnes souhaitant rejoindre leur plateforme.

Au Canada, vous devez déclarer vos revenus l'Agence du revenu du Canada (ARC). Ce qui suit vous guidera sur comment rester en conformité avec le gouvernement fédéral.

Comment déclarer vos revenus de location?

En raison de la demande d'une réglementation appropriée, Airbnb travaille en étroite collaboration avec l'ARC et H&R Block pour aider les Canadiens à déclarer leur revenus et encourager la conformité au règlement canadien des loueurs saisonniers. Il existe deux types de revenus à déclarer:

  • Revenu de location: pour déclarer le revenu issu de votre location saisonnière, vous devez remplir le formulaire T776 (État des locations immobilières) et déclarer ce revenu sur la ligne 126 de votre déclaration fédérale.
  • Revenu d'entreprise: Si vous fournissez des services supplémentaires tels que des repas ou le nettoyage de vêmetements, vous dirigez peut-être une entreprise plutôt qu'une entreprise de location. Dans ce cas, vous devrez remettre les éléments suivants:
    • Formulaire T776 sur la ligne 135, dans la section sur le revenu de travail indépendant.
    • Régime de pensions du Canada (RPC), primes sur le revenu net.

Si vous avez des questions supplémentaires, vous pouvez trouver plus d'informations en cliquant ici ou en visitant un comptable.

Gérer ses dépenses

Il existe deux types de dépenses à prendre en compte lors de la location sur Airbnb qui peuvent être déduits de vos impôts

  • Les dépenses courantes, qui sont des dépenses de la période en cours, qui ne procurent pas nécessairement un avantage durable, tel que l’électricité. 
  • Les coûts en capital, qui ont généralement un avantage qui dure plus longtemps. 

Pour avoir plus d'informations sur comment déduire certaines de vos dépenses, cliquez ici

Une réglementation spécifique dans les provinces

La location à court-terme sur des plateformes comme Airbnb sont encore relativement nouveaux, ce qui explique pourquoi le gouvernement canadien poursuit ses travaux en matière de réglementation et de taxation de telles plates-formes, laissant une partie de la réglementation et des nouvelles politiques fiscales entre les mains du gouvernement provincial. Assurez vous de vous informer sur les réglementations et les politiques fiscales de votre région avant de vous lancer dans une aventure avec Luckey!


Êtes-vous prêt à vous libérer des contraintes de la location courte durée et à augmenter la rentabilité de votre bien ?

Vu sur

Où souhaitez-vous faire de la location courte durée ?

Nous sommes désolés, notre service n'est actuellement pas disponible dans cette zone, revenez plus tard !